DEVVI

Quel facteur de sous-déclaration des effets secondaires des injections contre la COVID-19 au Canada?  

15.11.21 08:21 PM Comment(s) By Fabien Beaudet

Je débute par cette présentation sur la pharmacovigilance canadienne, une série de réflexions et d'analyses sur la période préoccupante que nous vivons actuellement en Occident.

Personne ne peut prétendre être indemne des impacts des stratégies des gouvernements pour contrer le SARSCOV-2 à l'origine de la COVID19. Les stratégies ont plus d'impacts négatifs sur les populations que le virus lui-même et pas seulement en terme de santé publique. Ces stratégies qui visent à protéger les citoyens mettent à l'épreuve notre lien de confiance envers les institutions démocratiques. Plus que jamais il me semble essentiel de questionner, de mesurer et de ne plus rien prendre pour acquis. Et cela d'autant que tous nos proches subissent les contre-coups de l'imposition d'un nouveau monde qu'on nous impose sans mots-dire. C'est au stricte minimum, inquiétant.


Cette analyse ne prétend pas à exposer avec précision le facteur de sous déclaration au Canada. Cependant elle démontre la présence d'un facteur de sous déclaration et que celui-ci est largement plus important que ce qui est observé dans d'autres pays de l'Occident.


English version here.

 
Share -